L'AVANCEE

Association partenaire
d'Autisme France

Membre fondateur de
 l'URAFSE
Union Régionale
Autisme France Sud-Est

Rechercher

Formation

Soutenez l'association

12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 21:14

Aide à domicile : un rapport parlementaire confirme l'urgence d'une réforme

Le système de financement du secteur de l'aide à domicile est "à bout de souffle" et doit être "réformé d'urgence". S'il n'est pas nouveau, le constat du rapport d'information sur l'aide à domicile des sénateurs Jean-Marie Vanlerenberghe (UDI-UC) et Dominique Watrin (PC), adopté à l'unanimité le 4 juin par la commission des affaires sociales, a le mérite de confirmer les difficultés structurelles du secteur à l'heure où le projet de loi d'adaptation de la société au vieillissement veut favoriser le maintien à domicile des personnes âgées.
Le diagnostic des parlementaires rejoint celui réalisé par différents rapports publiés ces dernières années et qu'aucun acteur ne conteste plus. L'asphyxie des services d'aide à domicile trouve "une première explication dans la contraction des dépenses publiques et de celles des ménages", note ainsi le rapport. Mais cette situation est accentuée par des "faiblesses structurelles liées au mode de tarification des services ainsi qu'à leur organisation propre".

Simplifier la tarification

Les sénateurs déplorent la complexité de l'environnement juridique et tarifaire du secteur reposant sur la coexistence de deux modalités de tarification des services, l'agrément ou l'autorisation. Pour simplifier, ils proposent de substituer à ce droit d'option "un seul système d'autorisation rénové".
Fustigeant aussi des tarifs "variables selon les départements" et "globalement insuffisants pour couvrir l'ensemble des coûts supportés par les structures", il plaide pour l'évaluation, dès 2014, du mode de tarification défendu par l'Assemblée des départements de France (ADF) et le Collectif de l'aide à domicile actuellement expérimenté dans une dizaine de départements. Sur la base de cette évaluation et des résultats d'une étude nationale de coûts, il invite les pouvoirs publics à engager, dès 2015, une réforme pérenne de la tarification des services d'aide à domicile pilotée par la caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA).
Autre proposition : confier à l'inspection générale des affaires sociales (IGAS) une mission d'évaluation du fonctionnement actuel des services polyvalent d'aide et de soins à domicile (Spasad), structures qu'il juge "indispensables dans une perspective de décloisonnement des secteurs sanitaire et médico-social".

Réformer les services

Quant aux fonds de restructuration de 2012 et 2013 pour venir en aide aux structures les plus en difficulté, ils "n'ont apporté qu'une réponse ponctuelle" , poursuivent les rapporteurs, et les efforts engagés dans le cadre du projet de loi "autonomie" ne permettront pas de "rééquilibrer le financement de l'APA [allocation personnalisée d'autonomie] entre l'Etat et les départements". Au final, ils invitent donc à renforcer durablement la participation de l'Etat dans le financement de l'APA et de la prestation de compensation du handicap (PCH) afin d'assurer la solvabilisation et la qualité des interventions des services. Ils proposent de définir un tarif national de référence de l'APA, modulable suivant les caractéristiques des départements.
Enfin, l'effort doit aussi venir des structures, qui doivent se réformer, pointe le rapport, notamment en s'engageant dans des actions de mutualisation - mise en commun de fonctions supports, de personnels d'encadrement ou de certains personnels d'intervention. Il plaide aussi pour le renforcement de l'attractivité des métiers de l'aide à domicile en poursuivant la mise en place de formations qualifiantes et professionnalisantes. Et, pour améliorer les conditions de travail des salariés du secteur, il invite à "engager une politique structurée de prévention de la pénibilité dans le secteur", à encourager des contrôles plus systématiques dans les structures d'aide à domicile ainsi qu'à renforcer les dispositions relatives aux conditions de travail dans les cahiers des charges applicables aux services.

L'aide à domicile auprès des publics fragiles : un système à bout de souffle à réformer d'urgence, rapport en ligne sur le site du Sénat.
http://www.senat.fr/rap/r13-575/r13-575.html

Partager cet article

7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 08:37

Conférence sur l'Early Start Denver Model (ESDM)

16 juin, faculté de Médecine de la Timone

Infos ici : https://sites.google.com/site/centreressourcesautismepaca/le-cra-paca/journees-d-information-congres-colloques/esdm

- Formation CRA pour les aidants familiaux à Aix (il reste la dernière session du 7 juillet sur "les dispositifs, les droits et l'accès aux prestations") :

https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=sites&srcid=ZGVmYXVsdGRvbWFpbnxjZW50cmVyZXNzb3VyY2VzYXV0aXNtZXBhY2F8Z3g6NjVmYzkzZGRjMzJkMTA0Mw

Partager cet article

7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 08:09

Tiré du Bulletin Officiel du 20 mai 2014 dernier , cela concerne la rentrée 2014 .avec en extrait l'annexe 12

Merci à notre adhérent de nous l'avoir transmis

L'article complet ici

Annexe 12
Mieux scolariser les élèves à besoins éducatifs particuliers ou en situation de handicap


1 - Favoriser l'inclusion scolaire des élèves en situation de handicap

1. Les auxiliaires de vie scolaire

La cédéisation des assistants d'éducation exerçant des fonctions d'auxiliaires de vie scolaire (AVS)

La loi n° 2013-1278 du 29 décembre 2013 de finances pour 2014 crée la mission d'accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH).

Ces personnels pourront, après six années en contrat à durée déterminée, bénéficier d'un contrat de droit public à durée indéterminée, ce qui facilitera la continuité de l'accompagnement des élèves tout au long de leur scolarité et la professionnalisation des AVS.

La formation des contrats uniques d'insertion (CUI) exerçant des fonctions d'AVS

La formation a été rénovée afin de leur permettre de mieux exercer leurs missions et de faciliter leur parcours professionnel ultérieur. La durée de la formation double passe de 60 heures à 120 heures, avec deux volets : l'adaptation à l'emploi et la formation à l'insertion professionnelle. Les académies ont été destinataires de ressources pour mettre en œuvre ces formations.

2. Le projet personnalisé de scolarisation

Dans le cadre des travaux de modernisation de l'action publique, la nécessité de préciser les contours du projet personnalisé de scolarisation (PPS) des élèves en situation de handicap a été identifiée. Un travail partenarial, avec le concours des associations représentatives de personnes handicapées, a permis de préciser le contenu du PPS et de formaliser un document unique. Le guide de recueil des éléments scolaires (GEVA-Sco) est désormais stabilisé et mis à la disposition de toutes les équipes éducatives.

3. Le plan d'accompagnement personnalisé

Les élèves présentant des troubles des apprentissages pourront bénéficier d'un plan d'accompagnement personnalisé (PAP). Un document type est fourni aux équipes afin de les accompagner dans la prise en compte des besoins des élèves.

4. L'évolution des dispositifs collectifs

Les dispositifs collectifs (CLIS-ULIS) destinés aux élèves en situation de handicap évoluent, afin de mettre en cohérence leur fonctionnement dans le premier et le second degrés, de renforcer leur caractère inclusif pour mieux correspondre aux besoins des élèves. Cette évolution s'accompagnera d'une réforme de la formation spécialisée des enseignants.

Afin que tous les élèves qui le peuvent soient scolarisés dans les établissements, les unités d'enseignement des établissements spécialisés seront progressivement installées dans les écoles et les collèges à chaque fois que cela bénéficie aux élèves, afin de faciliter l'inclusion scolaire des élèves concernés. C'est ainsi que, dans chaque académie, une unité d'enseignement pour les élèves autistes est créée en maternelle.

2 - Prendre en compte les besoins éducatifs particuliers des élèves

1. Les Segpa

Une réflexion vient d'être engagée pour les Segpa (sections d'enseignement général et professionnel adapté). Elle s'appuie sur la spécificité de ces structures et de leurs enseignants pour renforcer les acquis des élèves en favorisant leur inclusion dans le collège.

2. Les mineurs incarcérés ou en centre éducatif fermé (CEF)

La continuité des parcours scolaires de ces mineurs est favorisée, notamment par l'instauration d'une continuité du suivi entre le milieu fermé et l'extérieur. Les missions de lutte contre le décrochage scolaire et les réseaux Foquale sont mobilisés sur cet objectif.

3. Les élèves intellectuellement précoces

Les élèves intellectuellement précoces (EIP) bénéficient des aménagements pédagogiques nécessaires. S'ils éprouvent des difficultés, un programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) peut être mis en place. S'ils présentent également des troubles des apprentissages, ils peuvent bénéficier du plan d'accompagnement personnalisé (PAP), qui organise les aménagements qui leur permettent d'entrer dans une dynamique de réussite scolaire.

Partager cet article

6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 16:06

l'association Erizu propose une soirée théatre dont tout le bénéfice sera utilisé pour ses actions...

Une sortie au théatre Lundi 23 juin

Partager cet article

6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 00:16

un pour les adhérents et les sympathisants de notre association : discussions , échanges de trucs et astuces , actualités de l'association

Un autre pour les enfants devenus Adultes : ouvert tout récemment , j'espère qu'il rassemblera et aidera des parents esseulés !

Lorsque nous ne sommes pas disponibles pour discuter ....

Il peut y avoir bien d'autres groupes ou espaces de discussions très sympathiques et chaleureux !

Venez parler de vos blogs , de tout ce qui peut contribuer à aider et entraider ....!

Partager cet article

3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 20:57

La cafétéria fermant ses portes à 21h30 , nous vous attendrons au siège de l'association dès 20.30 ; lieu habituel de nos rencontres 1 rue de la futaie - maison de quartier de Trigance - 13800 Istres .

Renseignements : 06.64.26.92.29 ( merci de préférer le SMS dans la mesure de vos possibilités / l.avancee.ted@gmail.com

merci de signaler votre présence .

A demain soir !

Partager cet article

23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 10:56

Nous proposons une rencontre dans un lieu Public :

la cafétéria Géant Casino d'istres le mercredi 4 juin à partir de 20.30.

Ordre du jour :

- Présentation de la nouvelle présidente

- Accueil de nouveaux parents

- discussions dans la bonne humeur

- des sujets tels que : demande de nouveau thème de formation , conseil pour les dossiers MDPH , conseils divers sur l'autonomie et vie quotidienne pourront être abordées avec les anciens parents .

Merci de préparer vos questions éventuelles .

A mercredi !

Merci de confirmer votre présence par sms au 06.64.26.92.29 / l.avancee.ted@gmail.com

covoiturage possible depuis LANCON .

Partager cet article

13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 10:50
Intervention exceptionnelle réservée aux parents d'enfants TSA de moins de 6 ans
Intervention exceptionnelle réservée aux parents d'enfants TSA de moins de 6 ans

Partager cet article

9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 07:42

Une information qui nous est parvenue dans notre boite aux lettres, nous la partageons!

pour recevoir les fichiers , Merci de nous écrire à l.avancee.ted@gmail.com .

Madame, Monsieur,

Je me permets de prendre contact avec vous, dans le cadre de la grande opération d’accessibilité organisée par la Fondation Culturespaces des « Grands Jeux Romains », aux Arènes de Nîmes : le dimanche 18 mai 2014 de 16h30 à 18h30. http://www.fondation-culturespaces.com/fr/programmes/viens-revivre-lhistoire/projets

La Fondation Culturespaces a pour vocation de mettre les arts et le patrimoine à la portée des enfants et des adolescents malades, hospitalisés, porteurs de handicap ou issus de milieux défavorisés, à travers la découverte de monuments historiques et de musées tels que le Château des Baux-de-Provence, la Villa Ephrussi de Rothschild, le Théâtre Antique d’Orange ou les Arènes de Nîmes.

Cette année, nos actions sont plus spécialement destinées aux enfants autistes. A cet effet, nous proposons d’accueillir gratuitement une centaine d’enfants autistes, accompagnés d’un de leur parent et d’un de leur frère ou sœur.

Nous souhaitons qu’un grand nombre d’enfants bénéficie de cette invitation. Pourriez-vous relayer l’information au sein de vos réseaux et auprès des familles touchées par l’autisme ?

Vous trouverez ci-joint :

- La fiche de présentation des Grands Jeux Romains,

- Le formulaire de réservation à me retourner par mail.

- Le communiqué de presse présentant l’événement.

Je vous remercie de l’attention que vous porterez à notre projet et de l’aide que vous apporterez à nos actions. Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

Cordialement,

Marie-Aude de Chénerilles

Tél : +33 (0)1 56 59 01 78

www.fondation-culturespaces.com

Partager cet article

26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 22:05

Nos formations de Mai sont annulées !!

Nous étudions la possibilité de les reporter .

Partager cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog